4ème Séance d’information et d’échanges sur le projet

La 4ème séance d’information et d’échanges sur le projet de La Corderie ( ex Serpentin), s’est tenue jeudi 26/11/2015 à St Clair de la Tour avec les habitants du quartier.

Jean- Paul Paget, Président de la Communauté de communes, Mme Thérèse Arnaud, Vice- Présidente en charge de l’aménagement des zones d’activité économiques et Jean- François Deldicque, Maire de la Commune, ont rappelé les enjeux de ce projet d’aménagement pour le développement du territoire : proposer des solutions foncières et immobilières aux entreprises locales pour qu’elles se développent, proposer aux habitants une offre de loisirs attractive, requalifier une friche industrielle et ce dans le respect du paysage et de l’environnement.

Ce projet, qui devrait créer environ 200 emplois, intéresse d’ores et déjà les entreprises : ainsi, sans faire la promotion du projet, 60 contacts commerciaux sont actuellement en cours, dont 21 en discussion avancée.

Les élus ont par ailleurs expliqué leur choix d’ancrer ce projet dans le territoire et son passé industriel, en le rebaptisant La Corderie, en mémoire de l’usine de tressage de cordes Dickson Walrave, présente sur le site. Les entreprises qui viendront s’installer dans ce nouveau quartier sont elles aussi porteuses de développement pour les Vallons de la Tour, un territoire particulièrement riche de savoirs-faire.

L’aménageur en charge de ce projet, la Société Publique Locale Isère Aménagement, et son Maitre d’œuvre, l’atelier de paysagistes Bruel & Delmar, ont ensuite présenté les évolutions du projet :

  • création d’un parc paysager, dans lequel les constructions viennent s’insérer,
  • modifications des systèmes d’accès à la zone, afin d’éviter les voies en impasse,
  • et principes architecturaux en cohérence avec les bâtiments environnants.

Les échanges entre habitants, élus et équipe projet qui ont suivi, ont été nombreux et riches. L’essentiel de la discussion a porté sur le réaménagement de la Route Départementale 1516, les problèmes rencontrés aujourd’hui par les riverains (vitesses élevées, absence d’aménagements pour les piétons, trafic important) et leurs craintes que le projet de La Corderie viennent amplifier ce phénomène. Plusieurs éléments de réponse ont été apportés par les élus et l’équipe projet : tout d’abord, la Communauté de communes a budgété une étude de maitrise d’œuvre en 2017 puis des travaux de réaménagement en 2018, date à laquelle, les premiers bâtiments du projet devraient être livrés.  Il a par ailleurs été proposé aux riverains de s’inscrire à un atelier de travail sur cette question des accès à la zone, qui se tiendra en janvier prochain.

Les commentaires sont fermés.